L’hydratation des cheveux

L'hydratation des cheveux

Comme la peau, les cheveux nécessitent une bonne hydratation au quotidien.

Les cheveux sont constitués en grande partie d’une protéine appelée la kératine qui donne de la structure aux cheveux et d’eau qui donne de la flexibilité aux cheveux. L’équilibre entre protéine et hydratation doit être maintenu constamment pour éviter la casse du cheveu. En fonction du type de cheveu ainsi que de la porosité des cheveux, il est  plus ou moins difficile de maintenir les cheveux doux et hydratés pendant longtemps.
Le fait d’utiliser souvent une forte chaleur  sur les cheveux (séchoir, lisseur, fers de toutes sortes) ou des shampoings agressifs ou de ne pas sceller l’hydratation apportée aux cheveux  donne pour résultat des cheveux secs. Des cheveux qui manquent d’hydratation sont secs, plutôt ternes, rêches au toucher et les pointes sont rugueuses. Un cheveu déshydraté va donc se détériorer plus vite.

Hydrater  régulièrement ses cheveux permet d’éviter cela. Le fait de n’utiliser aucun appareil chauffant aide énormément à avoir des cheveux bien hydratés, réclamant beaucoup moins de soins car en plus de retirer toute l’eau de vos cheveux rapidement, la chaleur forte ouvre les écailles et au fil du temps les rend de plus en plus poreux…

Les méthodes d’hydratation des cheveux

L’eau est la première source d’hydratation cependant il faut emprisonner cette eau dans les cheveux pour maintenir l’hydratation : c’est le scellage de l’hydratation.
L’eau en elle seule ne permet pas aux cheveux de rester hydratés car l’eau s’évapore très vite. L’introduction d’un composant filmogène (huile ou beurre végétale ou acides gras qui sont dans les après-shampoings) va empêcher cet effet (il va  enfermer l’eau dans la tige capillaire) et va protéger la fibre et les cuticules.
Par conséquent, après avoir vaporisé de l’eau  pour hydrater les cheveux, il faudrait  utiliser un composant filmogène pour protéger la fibre capillaire et sceller hydratation. Par exemple une huile végétale (jojoba, argan, avocat, coco, pépins de raisin,lin etc) ou un beurre végétal (karité, murumuru, mangue, cacao etc.)

Il est possible d’ajouter un humectant dans son vaporisateur pour renforcer cette hydratation. Un humectant permet de maintenir la teneur en eau d’un cosmétique dans son emballage et sur la peau ou cheveu : la glycérine végétale par exemple. Nous avons d’autres actifs comme le collagène végétale, la protéine de riz, de soie, le gel d’aloès vera, le miel ou la mélasse qui sont émollients, adoucissants et boosters d’hydratation.

La méthode du baggy (sachet).

C’est la méthode qui consiste à faire reposer les soins sous un sachet en plastique ou bonnet thermique ou encore un film en cellophane pour créer une source de chaleur afin de mieux faire pénétrer le soin et garder les cheveux bien hydratés et assez longtemps. Le baggy peut être appliqué sur toute la chevelure ou sur seulement les pointes.

Les méthodes L.O.C, L.C.O ou L.C.O.C.B

Ces méthodes consistent en l’application de 3 couches différentes de produit  afin de maximiser la rétention d’agents hydratants au sein du cheveu.
L.O.C signifie Liquid, Oil, Cream (liquide ou leav-in, huile, crème)
L.C.O: liquide ou leav in, crème, huile
L.C.O.C.B: liquide ou leav in, crème, huile, crème, baggy.
L’ordre des lettres dans l’acronyme définit l’ordre d’application de ces couches.

En effet, l’huile va enfermer l’eau et  la couche de crème dans le cheveux. Il sera donc impossible pour elle de s’évaporer. Les cheveux  seront  hydratés pour 2 à 3 jours voir plus.

Le cheveu afro est particulièrement sec par nature car sa forme en spirale empêche le sébum (l’huile naturelle des cheveux qui le lubrifie) de bien s’écouler le long de la tige capillaire. Les cheveux secs se cassent très facilement donc il faut les HYDRATER ENCORE ET ENCORE!!!

Comment s’y prendre ?

Hydrater les cheveux régulièrement et au besoin. Les cheveux doivent juste être humidifiés et non pas complètement mouillés. L’accent doit être mis sur les pointes car en  prendre soin permettra d’éviter la casse et donc de maintenir ses longueurs.

Pour commencer, hydrater vos cheveux une à deux fois par jour. Si pendant les heures qui suivent vous sentez vos cheveux sont un peu trop  mouillés  ou mou, c’est que vous avez peut-être hydraté plus que nécessaire et donc il faudrait réduire vos sessions d’hydratation.

 

Retenons que l’eau est la première source d’hydratation. Un lait ou une crème avec comme premier composant l’eau (ou aqua) permet également d’hydrater les cheveux.

L’Huile ou le beurre permet de sceller (maintenir) l’hydratation à l’intérieur du cheveu et le nourrir. Si vos cheveux sont secs et que vous appliquez uniquement un beurre ou une huile, vous ne faites qu’alourdir vos cheveux et le rendre encore plus fragiles.

 

Perso voici comment je procède :

Après mon shampoing et soin profond, je prolonge l’hydratation en appliquant un leav in conditionner (le CANTU shea butter leav in). Une fois secs:

– je sépare les cheveux en 4 sections ;

– J’applique une noisette de mon lait hydratant Shea Moisture Extra-moisture transitioning milk sur chaque section en insistant sur les pointes et en massant pour faire pénétrer le produit ;

– j’applique ensuite une noisette de chacune de mes huiles bio (Chanvre et Avocat) sur chaque section et particulièrement sur mes pointes l’huile d’argan;

– Je peigne chaque section avec un peigne à dents larges pour m’assurer une bonne répartition du produit dans les cheveux en partant des pointes vers les longueurs.

– Je fais 4 grosses tresses en guise de coiffure protectrice et avant de dodo je n’oublie pas le bonnet en satin. Le bonnet en satin permettra aux cheveux de ne pas frotter contre le taie d’oreiller généralement en coton. Le coton a un fort pouvoir absorbant. Il a tendance à dépouiller les cheveux de leur hydratation et à les rendre secs et qui dit sec dit … . Le satin en revanche, permet aux cheveux de garder toute leur hydratation pendant la nuit.

Je renouvelle la plupart du temps cette hydratation chaque 2 jours.

Voilà ! J’espère vous avoir éclairé un peu plus sur l’hydratation des cheveux.

Et vous partagez avec nous votre méthode d’hydratation.

Sources : le blog de nelly ; les cheveux de mini

 

Exemple d’un vapo hydratant et régulateur. (Glycérine végétale, jus ou gel d’aloès vera, eau, huile essentielle de Tea tree)

vapo hydratant et regulateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.