L’utilisation du concealer ou correcteur

Concealer ArticleL’anti-cernes, le correcteur ou le concealer, (on l’appelle comme on en a envie) un produit de maquillage sans faille pour perfectionner le rendu du maquillage. Il camoufle, corrige et illumine le regard
Pour camoufler les petits défauts, fond de teint et anti-cernes travaillent ensemble. On n’est pas obligé de les utiliser tous les deux et pourtant, leur action combinée donne un bien meilleur résultat.
Où et comment appliquer le concealer :

Ø – Appliquer le correcteur sous les yeux, au niveau des cernes sombres. Commencez en partant du coin interne de l’œil et allez vers l’extérieur. Faites pénétrer le correcteur sur les bords, afin de masquer toute démarcation entre sa couleur et celle de votre peau. Le concealer ne s’applique pas sous les yeux en « sourire » mais plutôt sous forme d’un triangle inversé, pointé vers le bas. C’est l’idéal pour, à la fois, dissimuler le cerne et ouvrir le regard. Vous ne pouvez pas couvrir complètement les poches. Mais, vous pouvez utiliser l’anti cernes pour la rendre moins perceptible.

 

Concealer This Works better than this
Ø – Autour de l’arcade sourcilière pour les dompter les sourcils.
Ø –  Sur l’arrêt du nez pour affiner et illuminer Le nez est la zone qui accroche le plus la lumière, c’est donc une place de choix pour y déposer une touche.
Ø – Au centre du menton.
Ø – Aux commissures des lèvres et légèrement le long des lignes des lèvres.
Le concealer étant conçu pour dissimuler les imperfections et cernes, il doit être dans l’idéal un ton ou demi ton plus clair que votre fond de teint habituel. Ceci, de façon à illuminer discrètement le regard et à donner un effet lifting. Pour les marques de décoloration, choisissez un correcteur teinté d’orange ou de jaune pour s’équilibrer avec les irrégularités sur la peau.
Le concealer s’applique après le fond de teint. Si vous le posez avant, vous ne verrez pas le résultat car il sera camouflé par le fond de teint après donc inutile.
Très important : On n’étale jamais un correcteur, sinon on l’efface. Le tapoter permet de poser la couleur sans déposer de matière pour autant, ce qui est très pratique et beaucoup plus propre. Utilisez une éponge pour tapoter ferait l’affaire mais un pinceau plat, à pointe effilée et en forme de langue de chat est le meilleur instrument pour l’application. Il aide à correctement estomper, tout en se faufilant dans les endroits plus difficiles d’accès comme le creux interne de l’œil. Idéal pour les cernes donc, mais aussi pour dissimuler les petites imperfections ! Le pinceau plat de chez Morphe ( S1 ou S3) est « surdoué » pour cela. Ce pinceau est tout simplement une tuerie, le concealer peut importe la matière se fond indéniablement sur la peau sans effet plâtre.
Lorsque vous êtes sûre que toutes les zones à problèmes ont été camouflées correctement, utilisez une poudre libre et un gros pinceau à maquillage pour fixer le tout.
Les formules légèrement liquides en particulier celles qui se présentent dans un tube avec un applicateur (comme ceux de la marque LA Girl) sont préférables pour les parties comme le front, sous les yeux, l’arrêt du nez et les sticks ou bâtons pour l’arcade sourcilière. Pour la correction du teint, les taches et cicatrices, choisir les palettes.

Concealer La Girl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.